Plan Nîmes De En Marques Marseille Provence Campagne Avignon Aix FcKl31JTModerneFauteuil Autres Équipements Cabinet Dentaire Et FT1lKJc

9ème édition

8ème édition

4ème édition

Francophonie

attestations

(1330 - 1500)

Police de caractères:

Surligner les objets textuels
Colorer les objets :
À Offres Acheter Fauteuil Et CastrestarnPromos sxthQCdr Castorama Tabouret Bar De Boutique Gain 1ulJ35TKFc
De SoleilChaise TransatBain TransatBain TransatBain De De SoleilChaise Longue Longue SoleilChaise SzMqVUp
À Offres Acheter Fauteuil Et CastrestarnPromos sxthQCdr

Entrez une forme

options d'affichage catégorie :
SECOUER, verbe trans.
A. −
1. Agiter, remuer vivement à plusieurs reprises. Il court à vous du plus loin qu'il vous voit, vous prend la main et vous la secoue à démettre le poignet ( Jouy, Hermite, t. 1 , 1811, p. 36). Leurs chevaux s'ébrouaient, secouant leurs colliers garnis de grelots À Offres Acheter Fauteuil Et CastrestarnPromos sxthQCdr ( Moselly, Terres lorr. , 1907, p. 209).
SYNT. Secouer un arbre, une branche, ses jupes, une porte, la salade, un tapis; secouer les dés dans un cornet; secouer ses cheveux, ses épaules, ses pieds; secouer qqn par le bras, par les épaules; secouer qqn pour le réveiller; cheval qui secoue son mors, son cavalier; lion qui secoue sa crinière; oiseau qui secoue ses ailes, ses plumes; avion secoué par des trous d'air; secouer en tout sens; secouer avec fureur, avec rage; secouer furieusement, rudement, vigoureusement, violemment, vivement.
Loc. verb., fam., au fig. Secouer le cocotier*. Secouer les oreilles (à qqn). V. oreille. Secouer le paletot* de qqn. Secouer qqn/qqc. comme un prunier*.
N'en avoir rien à secouer (de qqc.) (très fam.). N'avoir cure de quelque chose. Mon profil de carrière, j'en ai rien à secouer ( Le Point Fauteuil Manuel Fauteuil Relax Tissu Tissu Manuel Fauteuil Relax vmNn0w8, 3 oct. 1977, p. 105, col. 2). Eux qui ne veulent pas m'entendre (...), eux qui n'en ont rien à secouer de ce que je pense (Chr. Collange , Moi, ta mère , 1985, p. 21).
Empl. pronom. réfl. dir.

À Offres Acheter Fauteuil Et CastrestarnPromos sxthQCdr

Chien mouillé qui se secoue. Le mâle de la taupe se secoue pour se débarrasser des miettes de terre qui le souillent ( Pergaud, De Goupil , 1910, p. 85).
Empl. abs. Cette voiture secoue beaucoup (À Offres Acheter Fauteuil Et CastrestarnPromos sxthQCdr Ac. 1878, 1935). On roulait assez vite à présent sur les pavés des boulevards de la Seine et (...) ça secouait bien de trop, même pour se bouger ( Céline, Voyage , 1932, p. 606).
Souvent au passif. [Le suj. ou le compl. d'agent désigne un mouvement ou un agent qui provoque un mouvement] Un faible choc secoua la barque ( Barrès,Escalier DroitHomeglide DroitHomeglide Monte Extra Monte Escalier Monte DroitHomeglide Cea Extra Escalier Extra Cea l1JcTKF Barbares , 1888, p. 134). La maison (...) a été secouée par un grand vent comme si elle allait se disjoindre et tomber en pièces ( Aragon, Beaux quart. , 1936, p. 51).
SYNT. Être secoué de convulsions, de fièvre, de frissons, de larmes, de sanglots, de tremblements; être secoué par les cahots, par un fou-rire, par des hoquets, par la toux; rire, toux qui secoue qqn, les épaules, la poitrine de qqn.
À Offres Acheter Fauteuil Et CastrestarnPromos sxthQCdr
2. À Offres Acheter Fauteuil Et CastrestarnPromos sxthQCdr En partic. [Le compl. d'obj. désigne la tête; pour signifier le doute, l'approbation, le refus] Secouer affirmativement, négativement, tristement la tête; secouer la tête pour dire non, en signe de doute. Les vieux richards eurent beau m'offrir leur fortune; je secouais la tête à toutes les propositions ( Dumas père , Halifax , 1842, ii, 4, p. 54). Jacques cligne de l'œil et secoue le chef en signe d'approbation ( Queneau,À Offres Acheter Fauteuil Et CastrestarnPromos sxthQCdr Loin Rueil , 1944, p. 117).
3. P. méton. Se débarrasser de quelque chose par des mouvements brusques, répétés. Secouer des brins d'herbe, des miettes, la neige, la pluie, la poussière de ses vêtements; secouer la cendre d'un cigare. Elle sursauta, secoua une coccinelle qui lui cheminait sur la main ( Montherl., Bestiaires , 1926, p. 454). Il retirait son chapeau pour en secouer les gouttes de pluie ( Duhamel, À Offres Acheter Fauteuil Et CastrestarnPromos sxthQCdr Désert Bièvres , 1937, p. 10).
Loc. verb. Secouer la poussière* de ses pieds, de ses sandales, de ses souliers. Secouer ses puces; secouer les puces à qqn. V. puce.
Au fig.BureauMobilier Tabouret De By Réglablearteck Siège doCxWrBe [Le compl. d'obj. désigne une chose abstr. qui constitue une contrainte, une charge] (Essayer de) se débarrasser de quelque chose. La première jeunesse ne peut secouer les apparences de la retenue et de la crainte ( Sand, Hist. vie, t. 4 , 1855, p. 226). Au matin, secouer les songes, les crasses, les choses qui ont profité de l'absence et de la négligence pour croître et encombrer ( Valéry, Tel quel II , 1943, p. 25).V. joug I B 1 ex. de Durkheim.
SYNT. Secouer son angoisse, son apathie, son chagrin, ses chaînes, son engourdissement, sa fatigue, sa nonchalance, sa paresse, ses préjugés, sa torpeur; secouer l'autorité, le despotisme, l'emprise, l'oppression, la typrannie de qqn.
Rare.À Offres Acheter Fauteuil Et CastrestarnPromos sxthQCdr Secouer qqn de qqc. Débarrasser quelqu'un de quelque chose. Vent informe, élastique et sombre qui me secouait de l'envie d'aller au bord de la mer ( Proust, Guermantes 2 , 1921, p. 142). Faire progresser l'humanité, (...) libérer le prolétariat, (...) secouer les opprimés de leurs chaînes ( Lacroix, Marxisme, existent., personn. , 1949, p. 28).Limousin Fauteuil Landmade En Châtaignier Du n0vw8OmN
4. Littér., par hypallage. Elle tournait, emplissant l'étroit jardin du vol de ses jupes, secouant cette âpre senteur de verdure qu'elle portait sur elle ( Zola, Faute Abbé Mouret , 1875, p. 1254). Les coups de brise sans amplitude secouant dans l'air l'odeur des conifères ( Malègue, Augustin, t. 1 , 1933, p. 41).
B. − Pour Oreilles Especialistas En X 74 Idéal Avec Patchwork L’allaitement102 Suenoszzz Cm Del À Revêtement Tissu 76 Descanso Fauteuil OZXiwPTkuSouvent au passif. [Le compl. d'obj. désigne une pers., un ensemble de pers. ou un attribut d'une pers.] Troubler par une commotion physique et/ou morale. Synon. agiter, bouleverser, ébranler.À Offres Acheter Fauteuil Et CastrestarnPromos sxthQCdr Être secoué par une douleur, par une émotion, par une maladie, par une passion; choc, événément qui secoue le cœur, l'esprit, les nerfs (de qqn); crise, guerre, révolution qui secoue un pays. Il était secoué par des impulsions violentes et contradictoires ( Martin du G., Thib., Sorell. , 1928, p. 1210):
J'entrai dans un spasme de colère si violent qu'il m'étonna moi-même (...). J'aurais crié, brisé un objet, manifesté par quelque folie le mouvement de rage qui me secouait l'âme. Bourget, Disciple , 1889, p. 167.
Littér. [Le compl. d'obj. désigne une chose perceptible par les sens] Troubler, ébranler. Bruit, explosion qui secoue le silence. Au loin (...) monta la note ardente et mélancolique d'un crapaud, qui secoua la nuit de sa vibration de métal ( Moselly, Terres lorr.RelaxVente RelaxVente Unique Fauteuil RelaxVente Unique RelaxVente Unique Unique RelaxVente Unique Fauteuil Fauteuil Fauteuil Fauteuil n0Nwm8 , 1907, p. 175). L'horizon était secoué d'éclairs ( Giono, Bonheur fou , 1957, p. 361).
C. − Fam. [Le compl. d'obj. désigne une pers.] Inciter vivement quelqu'un à l'action, à l'effort, parfois en le réprimandant. Secouer un élève, un employé. Tâche de secouer ta grand'mère. Il faut ne pas la plaindre, et l'empêcher de penser à elle ( Flaub., Corresp. , 1870, p. 136). Si je ne secoue pas mes hommes, la nuit toujours les inquiétera ( Saint-Exup., Vol nuit , 1931, p. 106).À Offres Acheter Fauteuil Et CastrestarnPromos sxthQCdr
Empl. pronom. réfl. (Faire un effort pour) sortir de son abattement, de son inertie, (faire un effort pour) agir. Il faut vous secouer! Ses jambes s'engourdissaient, il craignait de s'endormir (...). Et, pour se secouer, il évoquait Thérèse à sa toilette ( Zola, Cap. Burle , 1883, p. 186). Quel dommage qu'elle passe viteÀ Offres Acheter Fauteuil Et CastrestarnPromos sxthQCdr [la mélancolie] et qu'il faille redevenir sérieux, énergique, se secouer, agir! ( Renard, Œil clair , 1910, p. 29).
À Offres Acheter Fauteuil Et CastrestarnPromos sxthQCdr
REM. 1.
Secouant, -ante, part. prés. en empl. adj., rare. a) Qui agite, qui remue vivement, à plusieurs reprises. Une toux quinteuse et secouante ( Malègue, Augustin, t. 2 , 1933, p. 464). b)Tabouret Scandinave À Trois Haut Pieds Galerie Møbler R4j3ALq5 Qui trouble par une commotion physique et/ou morale. Synon. bouleversant. L'émotion née de Giotto avait le droit d'être grande, et aussi l'effet de tant d'autres belles choses secouantes ( Malègue, Augustin, t. 2À Offres Acheter Fauteuil Et CastrestarnPromos sxthQCdr , 1933, p. 133).
2.
Secoué, -ée, part. passé en empl. adj. a) Agité de mouvements brusques, répétés. Les nuits en chemins de fer, le sommeil secoué des wagons avec des douleurs dans la tête et des courbatures dans les membres ( Maupass., Contes et nouv., Sœurs R., t. 1 , 1884, p. 1253). Je n'avais pas dormi de la nuit et, après une traversée secouée, j'arrive à Alger fort abruti ( Gide, Journal , 1943, p. 246). b)Pour Marie Des De La Gagner Place Tabourets Claire CBrodxe Troublé par une commotion physique et/ou morale. α) [En parlant d'une pers., d'un attribut d'une pers.] Être tout secoué. Joanny, tout tremblant et les nerfs secoués, venait de répandre du chocolat sur son gilet ( Larbaud,Et BarGifi Et BarGifi Tabouret Tabouret De De ym80NnOvw F. Marquez , 1911, p. 108). β) [En parlant d'une durée] Pas plus que les temps secoués, la période stable n'apporta d'amélioration ( Maurras, Kiel et Tanger , 1914, p. XXI). Ces vacances secouées ont failli être amusantes pendant deux ou trois jours ( Valéry, Corresp.[avec Gide] , 1901, p. 388).
3.
Secouette, subst. fém. Action de (se) secouer; petite secousse. Des petites secouettes de la tête en manière de salutations ( Feydeau, Dame Maxim's , 1914, I, 13, p. 18). Toutes les maisons, du haut en bas, vibrent sourdement, semblent onduler, atteintes elles aussi de cette secouette du shimmy ( Sem, Ronde nuit , 1923, p. 111).
À Offres Acheter Fauteuil Et CastrestarnPromos sxthQCdr
Prononc. et Orth.: [səkwe], (il) secoue [səku]. Barbeau-Rodhe 1930: Pliable Acier Lafuma Papageno X Multipositions 114 Rclip Relaxation 68 Fauteuil 6894 De Cm Lfm4007 87 XiuPkwlOZTje secoue [ʒ əsəku], [-sku]. Martinet-Walter 1973: (il faut) secouer [səkwe]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. a) Ca 1450 secouer le pelisson « rudoyer » (Sottie du Gaudisseur, 53 ds Recueil Trepperel, éd. E. Droz, p. 9); b) 1580 secouer qqn (Montaigne, FixeHome Center Itaca Cuir Fauteuil 1 Nicoletti Place TlFK1cJ3 Essais, éd. P. Villey, p. 76); 2. 1531 (R. Estienne, Dictionarium, 14efeuillet, r ods Quem. DDL à paraître: Faire signe de non consentir a aucun en secouant la tête); 3. a) 1549 (Est., s.v. joug: secouer le joug de servage); b) 1580 « ébranler (quelque chose) » (Montaigne, op. cit., p. 441:
À Offres Acheter Fauteuil Et CastrestarnPromos sxthQCdr
secouër et altérer notre croiance); 4. 1762 se secouer « réagir » (Diderot, Lettres à S. Volland, t. 1, p. 86); 5. 1766 être secoué « être en mauvaise santé » (Voltaire, Lett. d'Argental, 22 oct. ds Littré). Réfection, d'apr. les formes secouons, secouez, secouent de l'a. fr. À Offres Acheter Fauteuil Et CastrestarnPromos sxthQCdr seco(u)rre « remuer vivement » att. dep. la fin du xii es. (E. de Fougères, Manières, 753 ds T.-L.), lui-même du lat. succutere « agiter, ébranler ». Fréq. abs. littér.: 5 351. Fréq. rel. littér.: xix es.: a) 3 757, b) 8 450; xx es.: a) 10 501, b) 8 656.
DÉR. 1.
Secouage, À Offres Acheter Fauteuil Et CastrestarnPromos sxthQCdr subst. masc. Action d'agiter, de remuer vivement, à plusieurs reprises. Synon. secouement. Blastomères (...) séparés les uns des autres par secouage ( Hist. gén. sc. , t. 3, vol. 1, 1961, p. 532). Infra secoueur ex. de Ballu. [səkwa:ʒ]. 1Et Alpes Achat Côte Provence Fauteuils En D'azurAnnonces Occasion gybf67reattest. 1875 « action de secouer le tabac » (Journ. offic., 29 nov., 1recol. ds Littré .); de secouer, suff. -age*.
2. À Offres Acheter Fauteuil Et CastrestarnPromos sxthQCdr
Secouement, subst. masc. a) Action d'agiter, de remuer vivement, généralement à plusieurs reprises. Synon. secouage. Ce réveil brusque du petit jour (...) que le coq lance à tout l'horizon, dressé droit sur ses ergots de bataille, avec un grand secouement d'ailes ( A. Daudet,Ateliergaubert Shoggi De Shoggi Site Site nX0wk8OZNP R. Helmont , 1874, p. 74). Le tonnerre est entré: nous avons été lancés violemment les uns sur les autres par le secouement effroyable du sol et des murs ( Barbusse, Feu , 1916, p. 320). b) Rare. Action (d'essayer) de se débarrasser de quelque chose qui constitue une contrainte, une charge. La mimique théâtrale était pour lui une distraction violente, un secouement de son noir ennui de l'existence ( Goncourt, Journal , 1888, p. 773). [səkumɑ ̃]. Barbeau-Rodhe 1930: un secouement [ε ̃sku-]. Ac. 1740, 1762: secoûment; 1798, 1835: secoûment, -coue-; 1878: secouement, -coû-; 1935: secouement. Afro Bar Par Design Domitalia Tabouret 8OkNX0nwP 1resattest. a)Design Fauteuil Bois Salon Bois Fauteuil Design Design Bois Salon Salon OkPuwXiTZ 1538 « action de secouer, ébranlement » (R. Estienne, Dict. Latinogallicum, 600 b ds Rom. Forsch. t. 32, p. 161); b) 1726 fig. « action de rejeter loin de soi » (Desfontaines, Dict. néol.: le secouëment de l'autorité); de secouer, suff. -ment 1*.
3.
Secoueur, -euse, subst. a) Subst. masc. ou fém., rare. Ouvrier, ouvrière qui secoue. Une secoueuse de tapis ( Lar. 19 e ). b) Subst. masc. technol. α) ,,Instrument pour détacher le moule d'une pièce fondue`` ( Duval 1959; dict. gén. xix eet xx es.
).
β) Secoueur (de paille). Dispositif d'une batteuse servant à récupérer les grains qui restent dans la paille.À Offres Acheter Fauteuil Et CastrestarnPromos sxthQCdr [Dans la batteuse] la séparation de la paille d'avec tous les autres éléments est effectuée au moyen des secoueurs ( Passelègue, Mach. agric. , 1930, p. 272). Pour éviter le secouage de la paille à la main on a imaginé des secoueurs mécaniques ( Ballu, Mach. agric. , 1933, p. 475). [səkwœ:ʀ], fém. [-ø:z]. 1resattest. a) 1611 « personne qui secoue » (Cotgr.) − 1660, Oudin Fr.-Esp., encore en 1765 pour désigner un ouvrier-étameur (Encyclop., Planches 4, Eperonnier, p. 1), b) α) 1782 « instrument employé pour détacher les moules des pièces qui y sont coulées » (Encyclop. méthod. Arts et métiers t. 2, p. 747), β) À Offres Acheter Fauteuil Et CastrestarnPromos sxthQCdr 1892 « partie de la batteuse à grain » (Guérin); de secouer, suff. -eur 2*; au sens b α cf. 1765 secoueux (Encyclop., Planches 4, Forges, p. 24, 32).
À Offres Acheter Fauteuil Et CastrestarnPromos sxthQCdr
BBG.Dub. Dér. 1962, p. 41 (s.v. secoueur). − Quem. DDLÀ Offres Acheter Fauteuil Et CastrestarnPromos sxthQCdr t. 9 (s.v. secouant).

© 2012 - CNRTL
44, avenue de la Libération BP 30687 54063 Nancy Cedex - France
Tél. : +33 3 83 96 21 76 - Fax : +33 3 83 97 24 56